Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
21 décembre 2022  Archives des actualités

EN RDC, faire renaître l’espoir grâce à l’entrepreunariat vert

En République démocratique du Congo, l’entrepreunariat vert permet à des jeunes de dessiner un avenir digne, dans le respect de l’environnement.

En République démocratique du Congo, un dicton dit : « La tête qui a étudié ne peut pas toucher la terre, considérée comme une chose sale. » Mais Murhula Zigabe, qui s’est orienté vers la philosophie à l’Université de Bukavu, se moque de ces vieux interdits. Avec toute la fougue de la jeunesse, il s’est lancé dans l’entrepreneuriat vert en 2018, alors qu’il n’avait que 27 ans. Aux abords de Bukavu, capitale du Sud-Kivu, Murhula fabrique des briquettes de charbon écologique à partir de déchets alimentaires tels que des épluchures de fruits, des restes de maïs et de canne à sucre, etc. Une fois récoltés, ces déchets sont séchés au soleil, carbonisés dans un four, puis mélangés avec de l’eau et moulés pour être transformés en combustible.

« Nos briquettes remplacent le charbon de bois traditionnellement utilisé pour cuisiner ou se chauffer et qui est à la fois nocif pour notre santé (à cause des dégagements de fumée qu’il provoque) et pour l’environnement (car il contribue à la déforestation) » explique le fondateur de Briquettes du Kivu. « Le charbon écologique est aussi moins cher, ce qui permet aux familles d’économiser ou d’investir pour un avenir meilleur. Les gens nous traitent de sorciers, mais ce que les autres jettent ou négligent, c’est ce qui amène de l’argent ! »

Pas de paix possible sans développement

Comme tous les adolescents et les jeunes adultes vivant dans l’Est du Congo, Murhula n’a connu que la guerre, l’insécurité et la peur. Mais, aujourd’hui, ils sont nombreux à faire renaître l’espoir dans cette région meurtrie par des violences extrêmes depuis plus d’un quart de siècle.

Aucune paix, n’est possible sans développement : il est donc capital d’offrir aux jeunes Congolais et Congolaises d’autres sources de revenus que celle de l’enrôlement dans des milices locales sanguinaires. Soutenu par Entraide et Fraternité depuis de nombreuses années, le CAB (Comité pour l’Autopromotion à la Base) a mis en place un am bitieux programme de développement rural : celui-ci a permis jusqu’ici de soutenir quelque 400.000 personnes dans près de 320 villages du Sud-Kivu.

Briquettes du Kivu est l’un des nombreux projets soutenus par le CAB. Pour poursuivre sa croissance et offrir un emploi à de plus en plus de jeunes désœuvrés, le CAB a besoin de votre soutien, dès aujourd’hui. L’instabilité dans le pays est telle qu’agir dès maintenant pour son développement permettra de stabiliser bien des foyers et d’éviter les violences et la guerre. Le temps presse.

Au Sud-Kivu, 8 familles sur 10 vivent dans une extrême pauvreté.

Aidez Briquettes du Kivu à se développer.

PNG - 24.5 ko

Avec 48 € vous financez la formation d’un jeune aux techniques de la création de briquettes écologiques.

Avec 75 € vous soutenez le déploiement de l’agriculture familiale dans la région du Sud-Kivu.
Avec 126 € vous agissez avec nous pour le développement d’entreprises vertes pour des communautés rurales.
De tout cœur, nous vous remercions déjà de votre soutien fraternel avec les jeunes entrepreneurs et entrepreneuses vert•e•s.





Lire aussi

21 décembre 2022

Permanence service donateurs et donatrices

Nos bureaux seront fermés la semaine du 26/12 et jusqu’au 30/12 inclus.
15 septembre 2022

Sud-Kivu : l’agriculture pour reprendre espoir

Récit de mission en République démocratique du Congo
5 septembre 2022    13 septembre

Jour du testament au profit d’une bonne cause

Chaque jour, 5 Belges ajoutent une bonne cause dans leur testament. Et si vous faisiez de la fraternité votre héritière ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr